L’intelligence émotionnelle

Contrairement à l'homme, qui prend de la distance par rapport à ce qu'il vit pour réfléchir et raisonner, le cheval, lui, est toujours ancré dans l'instant présent, dans l'ici et maintenant. Ses réactions sont guidées par une intelligence qui n'est pas basée sur un raisonnement abstrait, mais bien plutôt sur un raisonnement sensitif. Celui-ci passe par le corps, par les ressentis, par les émotions.

Lorsque - pris dans notre humanité - nous nous éloignons un peu trop de notre être sensitif, nous pouvons en ressentir un certain mal être, une sensation diffuse d'inconfort, d'anxiété ou d'insatisfaction. Comme coupé d'une partie de nous-même, le cheval peut alors nous permettre de renouer avec cette part indissociable de notre être, pour retrouver une harmonie entre la raison du cœur et le cœur de la raison.

Avec l'accompagnement d'un professionnel, le cheval peut être un guide bienveillant vers l'intelligence des émotions.

 

Une conférence TEDx, de Jean-Loup PEGUIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.